Enlèvement parental de Camille : la grand-mère et une tante jugées à Toulon

Depuis 2011, Priscilla Majani vit cachée avec sa fille Camille, bientôt âgée de 11 ans. Le tribunal correctionnel de Toulon est contraint de juger cette mère en cavale par défaut, pour “soustraction d’enfant”. La décision est attendue le mois prochain. La grand-mère de la fillette, Adelheid Majani et sa tante Lucille, présentes ce mercredi sur le banc des prévenues, encourent quant à elles une peine d’un an de prison, dont la moitié avec sursis.

Une mère retrouve son fils 21 ans après sa disparition

Steve Hernandez n’avait que 18 mois quand son père l’a kidnappé pour l’emmener au Mexique, avec ses papiers d’identité. Sa mère, Maria Mancia, avait tout de suite alerté les autorités de la disparition de Steve mais l’affaire avait été classée sans suite. La seule trace de l’existence de son fils était une photo de lui qu’elle gardait précieusement sur elle. Le miracle s’est produit jeudi 9 juin 2016.

Disparition de Mathis à Caen : 216 000 euros pour la maman

Sylvain Jouanneau a été condamné à 20 ans de réclusion par la Cour d’assises du Calvados à Caen pour avoir enlevé et séquestré son fils, Mathis, disparu en 2011, à l’âge de huit ans, et resté introuvable. La maman de Mathis, Nathalie Barré, qui est tombée malade durant ces années de cauchemar, a été fixée sur ses indemnités mercredi 4 mai 2016.