“Mauvaise Mère”

« Depuis le fameux anniversaire, je n’avais pas versé une larme. Ce jour-là, devant ma fille, mon mari, les pompiers, la police, les sanglots m’avaient submergée, intarissables. Puis, comme si on avait appuyé sur un bouton, j’avais refermé les vannes. Depuis, plus rien. J’étais sèche. Du dedans comme du dehors. Comme si la situation ne…